ANNULATION 14 novembre. Vélorution migr’en selle

ANNULATION Vélorution Migr’en selle – 14 novembre 2020 à 14H30

A l’occasion du festival Migrant’scène, pour la 4ème année consécutive, l’association Roue Libre organise, en partenariat avec la CIMADE, une vélorution pour pédaler avec et pour les migrant.es d’ici et d’ailleurs.

Rejoignez-nous le 14 novembre 2020 à 14H30 place des Eléphants à Chambéry pour un départ à 15H et pédalons ensemble pour être solidaires des personnes migrant.es (durée de la déambulation : 2h).

Pédalons pour le climat, pour la Terre, pour la vie et la liberté d’y circuler !

Liberté, pédalez, fraternité !

Les cyclistes sont toujours solidaires des personnes migrant-es.

Depuis la fin du 19ème siècle, le réchauffement climatique opère et finit par provoquer des catastrophes humaines sans précédent. L’anthropocène sévit sauvagement !

Selon la banque mondiale, si l’on n’agit pas de toute urgence contre ce changement climatique, certaines régions du globe  pourraient être confrontées à la présence de plus de 140 millions de personnes migrantes dites « migrants climatiques » d’ici 2050….migrants climatiques qui deviennent inéluctablement des « migrants économiques » Nos gouvernements font un tri parmi les personnes migrantes et c’est scandaleux.

Il est évident que le système capitaliste, la mondialisation, les conséquences de  la colonisation  sont responsables de cette catastrophe humaine et terrestre. Notre monde est fait de multiples systèmes en interdépendance et en interaction continues : systèmes économique, social, politique et environnemental.

A vélo, en ville ou en voyage, on éprouve une vraie liberté de circuler, nous occidentaux, une liberté de partir au bout du monde si on le veut. Mais cette liberté de circuler n’est pas la même qu’on soit né à Chambéry ou à Tripoli, à Bamako ou à Kabul. Et ce, malgré certains articles de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, qui n’ont qu’une valeur déclarative malheureusement.

Aujourd’hui et demain, pédaler, c’est  faire un acte politique.

Le vélo rassemble, il est symbole de solidarité, de paix, et de liberté d’aller, alors pédalons aujourd’hui et demain avec et pour tous les hommes, les femmes et les enfants d’ailleurs ou d’ici, pédalons pour le climat, pour la terre, et pour la vie !

À l’occasion du festival « Migrant’scène » organisé par La Cimade (association loi 1901 de solidarité aux migrants, réfugiés, déplacés), qui aura lieu du 14 novembre au 6 décembre 2020, nous avons choisi de vélorutionner avec et pour toutes les personnes migrantes.

Roue Libre, association pour la promotion des déplacements à vélo, c’est aussi : les vélorutions, la Vélobricolade, Vél’osons (forum du voyage à vélo), et bien d’autres